Actualités

Un été culturel à Nantes

Sonia Patricelli vous emmène à Nantes, capitale du département de la Loire-Atlantique, qui a fait le pari du tourisme culturel. Les sites des anciens chantiers navals sont devenus des lieux de détente, de création, et de balade autour de l’art contemporain.

Jean Blaise, directeur du voyage à Nantes, nous raconte les spécificités du VAN, le « Voyage à Nantes », parcours artistique qui draine de nombreux touristes.

Deux artistes, l’architecte d’intérieur Myrtille Drouet et le plasticien Evor, ont eu une carte blanche pour présenter leurs œuvres au public.

Histoire et machines

Nantes ne tourne pas le dos à son passé, seule ville de France métropolitaine, à se doter d’un mémorial de l’abolition de l’esclavage, en lien avec le musée d’histoire de la ville installé dans le château des Ducs de Bretagne. Pour compléter ce panorama, entre histoire et culture, d’étranges machines enchantent l’imaginaire des petits et grands visiteurs sur l’île de Nantes.

Pierre Oréfice, co-créateur des Machines de l’île, nous raconte l’histoire du site et de leur éléphant majestueux, devenu l’emblème de Nantes.

Si l’industrie du tourisme est frappée de plein fouet par les conséquences de la pandémie de coronavirus, Nantes, a su s’imposer au fil des années comme destination culturelle.

En proposant de nombreuses activités de plein air et un parcours artistique adepte du pas de côté, la ville s’en sort plutôt bien.

Les touristes français répondent présents et pourraient même compenser cet été le manque de visiteurs étrangers, en chute libre de 80 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *